• Twitter

L'Association de la Presse ministérielle s'est associée à cette tribune diffusée sur le site de Libération
le 21 mai 2021, p
our consulter La Tribune cliquez  (ici)

L’APM regrette l’annulation des vœux à la presse de Matignon


 

L’Association de la Presse ministérielle constate que le Premier ministre renonce, cette année, à la cérémonie de vœux à la presse. Elle le regrette. Rompre une tradition républicaine n’est pas gage de modernité.

Alors que le Chef de l’Etat a affirmé, dans ses vœux aux journalistes, son souci de protéger la liberté de la presse, « une liberté première », cette annulation est un mauvais signal envoyé à notre profession, qui se voit de plus en plus entravée, au quotidien, dans l’exercice de son métier.

Cette cérémonie est l’occasion d’une rencontre avec les journalistes qui couvrent l’actualité du Premier ministre, les correspondants à Matignon mais aussi nos collègues pigistes ou de médias étrangers.

Ces derniers ont rarement la possibilité de s’entretenir avec le Chef du Gouvernement.

C’est aussi et surtout un échange précieux autour des difficultés, des préoccupations propres à l’exercice de notre métier. L’Association de la Presse ministérielle s’en fait le relais régulier, et ce depuis de très longues années.

L’abandon de ces vœux à la presse est en effet d’autant plus regrettable que notre association célèbre cette année son 70ème anniversaire. On a connu meilleure considération de la part des pouvoirs publics pour une association professionnelle de journalistes emblématique.

Benjamin Sportouch, Président de l’APM et le Bureau

Charlie Hebdo – attentat du 7 janvier 2015


 

Nous condamnons fermement l’attentat terroriste perpétré ce mercredi 7 janvier 2015 contre le siège de Charlie Hebdo et qui a coûté la vie à au moins 12 personnes, journalistes et policiers, sans compter d’autres victimes.

Journalistes professionnels réunis dans diverses associations, nous réaffirmons notre attachement indéfectible à la liberté d’expression et de pensée sans laquelle toute vie en société et toute démocratie sont impossibles.

Nous tenons à exprimer notre soutien à Charlie Hebdo, aux familles et aux proches des victimes touchées par cet acte ignoble. Il ne nous empêchera pas de poursuivre notre devoir d’informer librement.

Association des Journalistes Economiques et Financiers (AJEF) ; Association de la Presse Présidentielle (APP) ; Association de la Presse Ministérielle (APM) ; Association de la Presse Diplomatique Française (APDF) ; Association des Journalistes Parlementaires (AJP); Association des Journalistes de l’Information Sociale (AJIS) ; Association des Journalistes Scientifiques de la Presse d’Information (AJSPI) ; Association des Journalistes de l’Environnement (AJE); Association des Journalistes de l’Energie (AJDE); Europresse; Association des Journalistes Médias (AJM)

Benjamin Sportouch, nouveau président de l’Association de la presse ministérielle


 

Benjamin Sportouch, journaliste politique à L’Express, a été élu le 27 mars 2013 Président de l’Association syndicale professionnelle de la Presse ministérielle, a annoncé cette dernière.

Il succède à ce poste à Chantal Didier, ancienne éditorialiste à L’Est républicain, actuellement au Courrier du Parlement. Au cours de son assemblée générale, l’association a également renouvelé son bureau. Fondée en 1948, l’Association syndicale professionnelle de la presse ministérielle a pour vocation de faciliter le travail des journalistes, tous médias confondus, chargés de la couverture de l’activité gouvernementale.